Sonia Fellmann

PGE 00 - Directrice générale adjointe d’Albera Conseil

Pour moi, l’école de commerce de rêve se donnerait comme objectif de former des jeunes cadres à acquérir une grande agilité intellectuelle certes, mais aussi de leur apprendre à cultiver leur appétence à réaliser avec les autres. J’ai le souvenir d’une concurrence accrue entre les élèves lorsque j’étais étudiante pour savoir qui serait le meilleur de la promo. Et après ?

Au contraire, et c’est ce que j’aime le plus aujourd’hui dans ma vie professionnelle, c’est de vivre des expériences d’intelligence collective. Ça existe ! Une intelligence de vie qui demande de laisser de côté l’ego tant cultivé ! Je suis optimiste, on y arrive, les nouvelles générations envisagent leur vie professionnelle de cette façon.